Etude urbaine

FRI

Réaménagements sur l’île du Frioul EQUIPE : Daragon Gautier Architectes MISSION : ETUDE CLIENT : Ville de Marseille DQVP PROTEGER ET METTRE EN VALEUR LES ESPACES NATURELS DE L’ARCHIPEL Cette démarche s’insère dans une réflexion élargie sur la base de la Réglementation Européenne Natura 2000, du Parc Maritime du Frioul et du Schéma de Rade. Pour réaliser ces objectifs, la ville de Marseille a acquis la maîtrise foncière de la majeure partie des parcelles de l’ile, dont la grande majorité est classée en espaces naturels protégés. Les secteurs urbanisables de la ZAC du Frioul dont le caractère naturel est affirmé, seront protégés. L’ensemble de ces parcelles seront cédées au Conservatoire du Littoral. Le projet développera un écotourisme tourné vers le potentiel paysager, naturel, culturel, sportif et maritime de l’archipel. REAMENAGER, EQUIPER, ET AUGMENTER LA CAPACITE D’ACCUEIL DU PORT sous la maîtrise d’ouvrage de la CUMPM. Cette démarche qualitative correspond à la volonté de la communauté urbaine MPM, de devenir un pôle de plaisance de premier plan au niveau européen. ACHEVER L'AMENAGEMENT DES ZONES A VOCATION URBAINE, le village, les anciennes carrières et friches militaires. Cet objectif répond également aux demandes des habitants permanents de l’ile en matière d’équipements de base et de commerces. LE NOYAU VILLAGEOIS EXISTANT - construction de 40 logements neufs permettant de créer une épaisseur urbaine ainsi qu’une plus grande diversité architecturale, - création des équipements indispensables à la vie quotidienne des iliens (bureau municipal, police, dispensaire, maison des iles, jardin d’enfants, salle des fêtes) et création de commerces. Le centre Léo Lagrange est complété par un gîte de mer - aménagement des espaces publics, aujourd’hui à l'état de friches. LA FRICHE MILITAIRE HOCHE Le projet propose la création d’un pôle d’hébergement touristique comprenant un hôtel, un centre de séminaires et un centre de remise en forme. Ce pôle d’hébergement, dédié à l’écotourisme, fonctionnera avec les activités associées et notamment avec le centre de rencontre culture méditerranéen, projeté sur l’Hôpital Caroline. LA FRICHE MILITAIRE POMEGUES Le programme propose de créer un pôle d’activités liées à la mer, comprenant tous les équipements nécessaires au développement d'un éco-tourisme attractif - Chantier de réparation navale dans le hangar - Activités commerciales liées au nautisme - Base nautique offrant des stages pour diverses activités nautiques, plongée, école de voile, location de bateaux, kayak de mer. - Résidence hôtelière destinée aux personnes effectuant des stages dans la base nautique.

BOU

Etablissement et mise en forme des pièces du dossier de réalisation de la ZAC de la Bourse EQUIPE : Daragon Gautier Architectes (mandataire), Pastorello Urbaniste, Joubert Graphiste CLIENT : Marseille Aménagement La mission a consisté en l’établissement et la mise en forme des pièces du dossier de réalisation de la ZAC de la Bourse : - établissement des modalités prévisionnelles de financement, échelonnées dans le temps. - programme des équipements publics - programme global de construction Après mise en forme de la spatialisation du programme général de construction, les études se sont concentrées sur le programme des équipements publics: - réaménagement des espaces publics FABRE - BIR HAKEIM dégagés de la gare de bus - phasage fonctionnel des travaux - mise en valeur du jardin des vestiges et du musée d'histoire avec la création d'un belvédère sur la rue Barbusse et d'un nouvel accès public.

NOA

Etude de faisabilité pour le réaménagement de la tête de l’ilot Noailles à Marseille EQUIPE : Daragon Gautier Architectes CLIENT : SOLEAM Le périmètre d’étude est localisé dans le centre historique de Marseille, à l’angle du bd Garibaldi et de la rue du Marché des Capucins, face à l’Eglise des Bernardines. La partie de l’îlot concernée comprend 5 bâtiments, formant la tête de l‘îlot. L’alignement bâti sur la rue du Marché des Capucins présente des différences de hauteur importantes et une très mauvaise qualité de traitement des façades. Ces caractéristiques dévalorisent la qualité des perspectives urbaines de cet ensemble qui constitue la porte d’entrée dans le quartier Noailles et le Marché des Capucins L’étude a pour objectifs, la mise en évidence des dysfonctions du paysage urbain au regard du caractère historique et patrimonial du quartier, la synthèse des prescriptions règlementaires urbanistiques et architecturales, et la mise en forme de scénarii d’aménagements contrastés. Une synthèse des solutions sera établie en concertation avec l’Architecte des Bâtiments de France et les services de l’Urbanisme de la Ville de Marseille.